Télémédecine à Crans-Montana : projet pilote des communes du Haut-Plateau et des HUG

La télémédecine peut-elle compléter l’offre des médecins en dehors des heures d’ouverture ? Pour le savoir, le Centre médical intercommunal (CMI) du Haut-Plateau et les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) ont mis sur pied, du 1er au 11 avril, une consultation médicale à distance pour les résidents des communes de Crans-Montana, Icogne et Lens. Si ce projet pilote est concluant, il sera pérennisé dès cet été.

«Nous savons combien il est difficile d’assurer les gardes en dehors des horaires de consultation », explique le Pr Idris Guessous, médecin-chef du Service de médecine de premier recours aux HUG. « Il nous a semblé judicieux de proposer notre expérience à Crans-Montana – où se trouve une clinique rattachée aux HUG - et de mettre en commun nos compétences et celles des médecins et soignants du CMI. »

Entre 19h et minuit, une personne ayant besoin de soins urgents peut se rendre au CMI à Montana. Elle est reçue par un infirmier ou infirmière qui prodigue les premiers soins. Si son état de santé le nécessite, une consultation est organisée par visioconférence avec un ou une médecin de garde du Service de premier recours des HUG.

Grâce à une technologie sécurisée et l’expertise de médecins cadres formés pour la télémédecine, ce projet devrait soulager le système de soins en soirée. Notamment dans les périodes de haute fréquentation touristique. La population pourrait ainsi bénéficier d’un service médical de qualité jusqu’à minuit.

Plus d’infos : Communiqué de presse 

Dernière mise à jour : 07/04/2021