La Confédération et les HUG soutiennent la formation médicale au Kirghizistan

Partager Imprimer
Signature de la convention de la troisième phase du projet MER

Le 23 septembre 2021, le ministre de la Santé et du développement social du Kirghizistan et l'ambassadeur de Suisse en République kirghize ont signé l'accord relatif à la troisième phase du projet de réforme de l'enseignement médical. La Suisse, à travers la Direction du développement et de la coopération, va consacrer 2,4 millions de francs à la formation professionnelle du personnel médical kirghize. 

Depuis son indépendance en 1991, la République kirghize réforme activement son secteur de la santé afin d'améliorer l'accès aux soins de la population. Depuis 2007, le projet MER (pour Medical Education Reforms) agit en réformant l'enseignement médical et des soins infirmiers. Le gouvernement suisse finance ce projet avec l'appui technique des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) et de l’Unige. Depuis le début, le Service de médecine tropicale et humanitaire des HUG est impliqué dans toutes les phases de ce projet. Cette troisième phase se déploie de 2021 à 2024.

Le projet MER soutient plus de 14'000 médecins, 25'000 infirmières et infirmiers, 6'000 internes et 7'000 étudiantes et étudiants infirmiers dans l’amélioration de leurs compétences médicales et soignantes. Une démarche importante pour garantir à la population kirghize des soins accessibles et de qualité.  

Plus d’infos : 

Signature de la convention de la troisième phase du projet MER

Signature de la convention de la troisième phase du projet MER

Photos : signing ceremony © Swiss Embassy Bishkek, 2021

Dernière mise à jour : 08/10/2021